| 29-09-2017

Parce que les droits humains vont au-delà des frontières

Lancement d’un manuel et d’un guide pratique en soutien aux luttes populaires sur comment amener les États à respecter leurs obligations en matière de droits humains au-delà de leur propre territoire.

Le manuel et le guide pratique « Pour les droits humains au-delà des frontières : Comment amener les États à rendre des comptes pour des violations extraterritoriales » visent à servir les défenseurs –euses des droits humains et les mouvements sociaux, les aidant à faire le suivi du respect par les États de leurs obligations extraterritoriales et à amener ces derniers à rendre des comptes.

L’objet de ce manuel est donc de rendre les Principes de Maastricht sur les obligations extraterritoriales (ETO) des États plus accessibles et pertinents pour la société civile en illustrant, par des exemples concrets, leur lien avec des domaines et des lieux spécifiques de lutte sociale et la façon dont ils peuvent être utilisés dans ces contextes pour amener les États à répondre de violations extraterritoriales.

Le manuel est le fruit d’une collaboration entre membres du Consortium ETO, et reflète leurs expériences et connaissances sur les ETO. Le manuel va de pair avec un guide pratique contenant des outils pratiques pour l’analyse et le plaidoyer relatifs à des cas concrets de violations de droits humains impliquant des acteurs étrangers, ainsi qu’identifier les points d’entrée aux niveaux national, régional et international pour dénoncer ces violations  et promouvoir l’adhésion des États à leurs obligations extraterritoriales.  

Lisez le manuel     ici et le guide pratique     ici.